Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

La « trahison » de Bernie Sanders

Nous avions dans un article précédent, qui suscita quelques critiques, rapporté l'opinion selon laquelle Bernie Sanders serait un faux militant pour une prétendue « révolution politique ».
En réalité, il était disions nous, consciemment ou non, un instrument aux mains de l'oligarchie du Parti Démocrate, pour récupérer au profit de Hillary Clinton les votes des millions de jeunes et moins jeunes électeurs exaspérés par la politique belliciste et pro Wall Street de ladite Hillary.

A la suite des dernières élections aux Etats-Unis, cette prévision se confirme. Sanders a multiplié les révérences à l'establishment, d'abord dans un entretien avec Obama, puis dans une rencontre avec Hillary Clinton. Il a promis de tout faire pour encourager ses électeurs à voter Clinton. Il aurait pu au contraire décider de créer un 3e parti, fut-il très minoritaire, pour monter qu'une 3e voie était possible entre les Démocrates et les Républicains.

Quels que soient les risques qui pourraient découler d'un succès de Donald Trump, nombreux sans doute seront  en conséquences les électeurs se situant dans la mouvance « anti-système » qui se rallieront faute de mieux à sa candidature.

On lira sur ce point un article du World Socialist Web Site. Même si celui-ci se présente comme un site « troskyste », il nous paraît que sur ce point ses analyses sont fondées. Jugez vous-mêmes.

http://www.wsws.org/en/articles/2016/06/16/sand-j16.html

16/06/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Sanders se confirme comme ce qu'il était dès le début
20/06/2016 09:51:16 | Par : jpb
C'est à dire un laquais aux mains de l'establishment pour faire finalement élire l'abominable Hillary Clinton, au nom d'une pseudo révolution sociale.
Combien en France se préparent à "gauche", lors de l'élection présidentielle, à jouer le même rôle. Qui avait dit: "mon ennemi, c'est la finance"
Sur Sanders voir http://www.wsws.org/en/articles/2016/06/20/pers-j20.html
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire