Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Suffisances et insuffisances de Michel Onfray

Michel Onfray est un philosophe généralement reconnu. Ceci justifie que sur ce site s'efforçant, entre autres, de comprendre la philosophie des sciences, nous réagissions aux propos de son dernier entretien sur RT. France (voir lien ci-dessous)

Brièvement je dirais qu' Onfray sur beaucoup de points rejoint les analyses pessimistes que nous présentons par ailleurs concernant l'avenir de la France et, bien plus généralement, celui de l'humanité. Nous souscrivons dans l'ensemble à ce pessimisme.

Onfray est par contre totalement court sur les préconisations. Je prends mon exemple. Si je dis à mes enfants et petits enfants que nous courrons inexorablement à la catastrophe, à court terme, à la destruction de l'humanité à long terme, et que je réponde à leurs questions concernant ce que je propose de faire pour éviter cela « il n'y a rien à faire. » ils cesseront de s'intéresser à ces propos d'un vieil adulte  revenu de tout. Ils chercheront inévitablement quelque chose à faire pour réagir.

C'est là qu'il faudrait, avec notre supposée "vaste culture" politique, faire oeuvre de créativité. Ce que ne fait absolument pas Onfray, carré dans son fauteuil et ne prenant pas le risque d'en sortir.

Ce n'est pas comme cela je pense que réagirait un Poutine. Il ne tirerait pas de cet interview une très haute idée de la France. Comme le général Patton que j'avais cité, il dirait "ce n'est pas parce que l'on ne sait pas comment attaquer qu'il ne faut pas attaquer". Un retour à l'irrationnel ou plutôt à l'irraisonné a priori, peut s'imposer .

Le califat

Concernant les propos de Onfray sur le califat, dont le-dit Onfray souhaite que dans un premier temps il s'établisse au Moyen-orient et Proche orient, il n'a pas vu ou ne veut pas voir les ambitions planétaires de ceux qui se battent (dans tous les sens du mot) pour le califat. Il y a longtemps que les chrétiens de toutes obédiences ont renoncé à conquérir la planète, même si au moyen-âge ils en rêvaient. Ce n'est pas le cas des « vrais musulmans », comme ils se nomment.

Un de nos correspondants nous envoie cette mise en garde:

« Le petit-fils d'Hassan al-Banna, fondateur des Frères musulmans, s'inspire de l'idéologie de ce dernier : celle du Tamkine. « De l'individu, il faut former le foyer musulman, puis le peuple musulman, puis atteindre le gouvernement islamiste, puis établir le califat, puis reconquérir l'Occident, puis atteindre le Tamkine planétaire. », expliquait Mohamed Louizi, ancien Frère musulman sur Figaro.vox »

 Références

* Michel Onfray : «Nous sommes déjà en guerre civile» — RT en français.
Attention, une demi-heure d'écoute
https://francais.rt.com/france/21513-michel-onfray-nous-sommes-deja-en-guerre-civile

* Mohamed Louizi
http://www.lefigaro.fr/vox/societe/2016/02/05/31003-20160205ARTFIG00415-uoif-freres-musulmans-salafisme-le-dessous-des-cartes.php




03/06/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire