Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Suisse : des élèves musulmans dispensés de serrer la main de leur enseignante

Après que des élèves musulmans ont été dispensés de serrer la main de leur enseignante à cause de leur religion dans le canton de Bâle, Simonetta Sommaruga, ministre suisse socialiste de la Justice et la Police, a condamné cette décision.
«Ca ne va pas du tout lorsqu'un enfant ne serre pas la main d'un enseignant», a déclaré Simonetta Sommaruga, le 4 avril, à la télévision alémanique. «La poignée de main fait partie de notre culture et le refus des deux élèves ne peut pas être accepté au nom de la liberté de croyance», a ajouté la ministre en charge de la justice et de la police au plan fédéral.

Dans la journée, la directrice de l'Instruction publique du canton de Bâle-Campagne, Monica Gschwind, avait indiqué que l'école secondaire avait adopté «pour l'instant une solution pragmatique» en vue d'assurer un bon fonctionnement de l'enseignement. Il s'agissait d'une dispense permettant à des élèves musulmans de refuser la poignée de main, habituelle dans cet établissement, pour saluer le personnel enseignant. Ils refusent de toucher les femmes pour des raisons religieuses.

05/04/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire