Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Une évolution dont toutes les femmes se réjouiront

Les femmes saoudiennes ne sont pas des objets domestiques, mais des mammifères.
C'est la surprenante découverte annoncée par une équipe scientifique saoudienne. A ce titre, elles doivent bénéficier des mêmes droits que les chamelles et les chèvres, mais bien sûr pas des droits reconnus aux humains, notamment mâles et bons musulmans.

L'information vient de Sputnik news, mais elle reprend un article de Worldnewsreport. Cet article souligne la vive opposition que rencontre cette décision audacieuse de la part des autorités religieuses et politiques. Une responsable de Women's Liberation Action Network souligne cependant que c'est un grand pas accompli dans la reconnaissance des droits des femmes. Nous en sommes persuadés. A ce rythme, il faudra 300 ans pour qu'elles puissent voyager dans le Royaume sans leurs maris.

L'article initial, t
rès laudateur a été publié sur le site principalement turc Islaminsesi. Vivement que ces gens là entrent dans l'Union européenne
17/03/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
D'un empire à l'autre
20/03/2016 14:38:12 | Par : Merlinki
Au même titre que celles de l'empire romain. Eh oui, cet empire dont les occidentaux aiment à se référer plaçaient les femmes au rang d'animaux et d'esclaves sans reconnaissance juridique, quoique ces derniers en avaient une, en tant que marchandise humaine, tandis que les femmes se rapprochaient plus des animaux, juste bonnes à consommer.
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire