Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

L'Iran, la France, l'Arabie saoudite et...l'Amérique

Quelle que soit le peu d'empathie que l'on puisse éprouver en France à l'égard d'une société iranienne dont les dirigeants disent ne pas pouvoir supporter sans tomber en catalepsie la vue des nudités du Vatican, nous devons saluer le rapprochement de l'Iran avec l'Europe et notamment avec la France.
Le principal effet bénéfique paraît en ce moment en être la panique que semble en éprouver l'Arabie saoudite, la mère d'une grande partie des maux qui nous accablent (voir notre article Une urgence de civilisation: neutraliser les puits de pétrole saoudiens http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=2029&r_id= ). Si les dirigeants français reçoivent comme il le faut la délégation iranienne à Paris menée par le président Hassan Rohani, ils ne feront que commencer à réparer les erreurs commises précédemment en allant se prosterner devant les princes saoudiens.

Faut-il rappeler la barbarie dont l'Arabie saoudite est la championne depuis que les Etats dits démocratiques et laïcs lui achètent sans compter son pétrole. Mais ce sont évidemment ces Etats dits démocratiques, Etats-Unis en tête, qui en sont les premiers coupables, en continuant à soutenir depuis trente ans les organisations terroristes issues d'Arabie Saoudite dont El Qaida et Daesh sont les représentantes les plus dangereuses.

Un début de raison semble leur revenir, comme le montre un article récent du très officiel New York Times, http://www.nytimes.com/2016/01/24/world/middleeast/us-relies-heavily-on-saudi-money-to-support-syrian-rebels.html?_r=3 repris, traduit et commenté par deux articles fort bien documentés dont l'un de notre ami Maxime Chaix sur le site Les Crises.
* http://www.les-crises.fr/operation-timber-sycamore-la-guerre-secrete-de-la-cia-en-syrie-est-principalement-financee-par-les-saoud-par-maxime-chaix/
*
et http://www.les-crises.fr/pour-le-financement-des-rebelles-syriens-les-etats-unis-sont-fortement-dependants-de-largent-saoudien-new-york-times/

Il faut absolument les  lire lorsque l'on ne mesure pas assez  l'appui d'Obama non seulement aux Saoud, mais au terrorisme, ceci dans l'espoir de neutraliser l'Iran et de nuire gravement à la Russie de Vladimir Poutine. Même Israël, traditionnellement très hostile à l'Iran, commence à réaliser que ses intérêts sont de  se rapprocher de l'Iran dans son combat contre le whahabisme saoudien. ..et de prendre en conséquence plus de distance à l'égard de la Turquie alliée des Saoud (http://www.dedefensa.org/article/la-turquie-et-que-sont-ses-amis-devenus )

Une question, que n'a pas manqué de se poser un des commentateurs de cet article du NYT, est « Le NYT, certes mais pourquoi maintenant? »,  alors que ce journal comme ses homologues n'ont pas cessé , pour soutenir Obama, de faire le silence sur les pratiques criminelles de la CIA vis-à-vis du terrorisme de Ryhad ?

Une des réponses, la plus sympathique, serait que le NYT voudrait prendre de l'avance sur ces concurrents pour se faire bien voir au cas où l'un ou l'autre des deux candidats à la Maison Blanche, « Uncle Sanders » ou « The Donald », arriverait à la Maison Blanche. Jusqu'à plus ample informé, leur politique extérieure pourrait ne pas reconduire automatiquement celle d'Obama.

28/01/2016
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire