Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Possibilité d'alliance à long terme entre Israël et la Russie

Nous avons sur ce site souvent évoqué cette perspective, en notant par exemple les bonnes manières respectives qui caractérisent les deux gouvernements, que ce soit depuis longtemps de la part de Vladimir Poutine, et plus récemment de la part de Benjamin Netanyahou.
Il est souvent objecté à cette perspective que les accords stratégiques et industriels qui depuis des années unissent les Etats-Unis et Israël sont si nombreux et étroits que l'on ne voit pas comment ils pourraient être compatibles avec un rapprochement entre Moscou et Tel Aviv. De plus le puissant « lobby juif » américain dit AIPAC s'y opposerait de toutes des forces, et ses arguments y compris financiers en ce sens sont très nombreux.

A l'inverse, on peut faire valoir plusieurs arguments rendant quasi certain, selon nous, un futur accord de très long terme Russie-Israël.

- Le fait que la communauté d'origine russe vivant en Israël atteint près de 20% de la population. Ayant fui le régime communiste aux origines, ils ont bien compris apparemment que la Russie d'aujourd'hui n'a plus rien à voir avec l'ex URSS. De nombreux liens familiaux, intellectuels et culturels ont été renoués de part et d'autres,. Ils se renforcent considérablement aujourd'hui.

- La prise de conscience de la part des Israéliens que leur immersion au sein de plus de 300 millions de musulmans, dont une grande partie se radicalise aujourd'hui au prétexte notamment de défendre, non seulement les droits de la Palestine mais l'Islam tout entier, peut représenter un péril mortel. Ceci quels que soient les armements dont dispose Israël pour se défendre. On verrait mal par exemple l'Etat juif faire appel en ce but à une bombe atomique, au risque de provoquer des retombées – nucléaires et politiques - dont il serait la première victime.

- La prise de conscience corrélative du fait que l'influence désormais solide de la Russie en Syrie et plus largement au Moyen-Orient chiite ferait que Vladimir Poutine et ses successeurs trouveront de nombreux avantages à s'appuyer pour étendre cette influence sur un Israël ami plutôt qu'ennemi. En contrepartie, la Russie ne laisserait pas sans réagir très fortement des Etats arabes, y compris en principe alliés comme l'Iran et le hezbollah, décidés à mettre vraiment en pratique ce que récemment encore un ayatollah iranien déclarait rester un impératif incontournable, rayer Israël de la carte.

- La protection de la Russie, géographiquement située quasiment aux frontières d'Israël, serait pour Tel Aviv bien plus efficace que celle d'une Amérique lointaine et ne sachant plus quelle politique adopter dans la région.

- Le fait que les grandes ambitions en termes scientifiques, industriels et infrastructurels d'un Brics mené par la Russie offrirait à l'incomparable puissance technologique acquise par Israël en dépit de sa petite taille, d'innombrables perspectives de collaboration et de développement fructueuses. Celles-ci ne seraient d'ailleurs pas incompatibles, au contraire, avec ce que certains milieux européens réalistes considèrent dorénavant comme une nécessité: mener de grands programmes en commun avec la Russie, sur le mode de la coopération dans le domaine spatial qui est déjà un succès.

- En Europe, pour conclure avec cette partie du monde, les très nombreuses sympathies qu'Israël inspire pour des raisons religieuses ou historiques anciennes, ceci malgré les dérives de minorités ultra-orthodoxe. Elles font qu'un très grand nombre d'Européens se réjouiraient d'une alliance à long terme entre la Russie et Israël, qui garantirait en tant que de besoin la survie d'Israël. Cet Etat, pour des raisons facilement compréhensibles, continue dans nos régions à être perçu comme une sorte de prolongement de l'Europe, indispensable à son avenir en tant que puissance.

18/12/2015
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
Relations Israël - Russie
23/12/2015 20:38:03 | Par : JPB
M.K.Bhadhrakumar, dans Indian Punchline a bien montré la complexité des relations entre Israël et la Russie, à la suite de l'assassinat par Israël, à Damas et sous le nez des Russes, d'un chef du Hezbollah lui-même en principe allié de Moscou Voir http://blogs.rediff.com/mkbhadrakumar/author/bhadrakumaranrediffmailcom/
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire