Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Guerre de Libération! Lettre de Luc Brunet novembre 2015

Luc Brunet est ingénieur-conseil à Moscou, où il réside. Nous avons précédemment publié de lui : Lettre d'octobre 2015 "Avez vous conscience de ce que vous avez fait? http://www.europesolidaire.eu/article.php?article_id=1927&r_id= JPB.
Les évènements du 13 Novembre semblent avoir créé une vague de changements dans les sphères gouvernementales françaises. Je souhaite partager quelques commentaires sur ce qui attend Hollande, la population de France et d'Europe au cours des mois qui viennent.

Désormais, même les medias officiels sont obligés d'admettre que l'Etat Islamique (EI) a été créé et est soutenu par un certain nombre de pays, soit ouvertement comme pour l'Arabie Saoudite (fournissant également le ciment idéologique avec le Salafisme/Wahhabisme), le Qatar ou la Turquie. D'autres états sont eux plus discrets, surtout depuis l'intervention Russe en Syrie, comme les Etat Unis, la Grande-Bretagne ou même la France. Les évènements de cette semaine et les tirs contre l'avion Russe ont aidé à clarifier la position Turque.

Il est clair que Hollande a maintenant le choix, soit de continuer à jouer du côté des pays dont le but quasi obsessionnel est de renverser Assad et augmenter le niveau de chaos dans la région, soit de changer d'alliance et rejoindre la Russie dans son combat réel, et pas seulement symbolique, contre l'EI. Dans le premier cas, il restera dans l'histoire comme un président faible et couard, qui a sacrifié ses concitoyens pour des intérêts étrangers. Dans de second cas, il a des chances de rester dans l'histoire comme l'homme qui aura brisé le cercle vicieux et sauvé la France et les pays qui la suivront d'un suicide collectif sous l'égide de l'OTAN.

Bien des gens se demandent à quoi sert d'ajouter encore des bombardements sur cette pauvre Syrie. Mais là aussi Hollande aura à choisir entre bombarder en aveugle comme le font les US ou la Grande-Bretagne, sans troupes au sol, ce qui favorise les erreurs et les morts de civils, augmentant encore le niveau de haine. En effet, les bombardements sont essentiellement un support aux troupes au sol. Comme ni la France, pas plus que la Russie, ne peuvent envoyer des troupes en nombre, qui seraient très vite considérées comme des envahisseurs et non des libérateurs, la seule option valide est de travailler avec les troupes légitimes, dans le cas présent l'Armée Syrienne, qui fait le travail au sol, libérant et nettoyant villages et villes des militants de l'EI et autres groupes terroristes. C'est la stratégie de la Russie, qui fonctionne, à laquelle il n'y a pas d'alternative, et qui également permet de limiter au maximum les pertes civiles.

Le combat n'est bien sûr pas limité à la Syrie, même si ce pays est l'urgence principale. La Libération commencera par la Syrie, puis viendra l'Iraq avec l'armée Iraquienne. Ensuite viendront d'autres pays comme l'Afghanistan, la Libye, d'autres pays d'Afrique ou le Yémen, même si la situation dans la plupart de ces pays est plus complexe et risquée, en raison de l'absence ou de la faiblesse des autorités locales et de l'armée.

Ensuite il faudra s'attaquer à la source du tsunami intégriste, qui devra soit changer de politique, soit être traité comme l'EI. Il s'agit bien sûr de l'Arabie Saoudite, du Qatar, de la Turquie et de tout autre état soutenant les terroristes. Ce soutien est sinistre en lui-même, utilisant les membres de l'EI comme des marionnettes, leur fournissant des tonnes de drogues variées (souvenez-vous du Prince Saoudien arrêté à Beyrouth avec deux tonnes de comprimés qui transforment des êtres humains (l'endoctrinement étant semble-t-il insuffisant) en monstres violeurs et coupeurs de têtes.

Un phénoménal programme de reconstruction est aussi dans les plans, pour reconstruire ces pays usés par des années de guerre. Ce sera le moment pour les migrants de rentrer et reconstruire leur vie dans leur pays !

Où est la France?

L'effort de Libération n'est qu'à ses débuts et nous saurons sans doute cette semaine si la France décide d'y participer ou non. Mais dans tous les cas, les baby-boomers et leur enfants devront comprendre que la tolérance, même si elle est importante, n'est pas la priorité numéro un dans ce monde, que l'effort, le devoir ou le sacrifice ne sont pas des mots oubliés du passé, et qu'une société crachant sur ses valeurs fondatrices est une société condamnée. Ils devraient aussi observer la relation entre la Russie et l'Islam ( le vrai, pas le cancer wahhabite) et comprendre qu'une attitude intraitable avec les extrémistes est compatible avec une relation fraternelle vis-à-vis des musulmans respectant les règles  du pays où ils vivent. Ces limites et règles doivent être claires et respectées par tous – c'est le principe même d'une paix durable. Supprimer le porc à l'école ou les crèches de Noel pour ne pas offenser les musulmans sont des mesures ridicules et pleutres.  Et a-t-on d'ailleurs fait de même pour ne pas offenser les Juifs ? Non. Ces mesures sont faites pour ne pas offenser les musulmans endoctrinés aux frais des pays fanatiques, ce qui est complétement diffèrent!
___________________________________________________________________________________

François Hollande dit être en guerre. Bien. Mais si il veut réussir, il devrait prendre des mesures pour changer de politique intérieure et extérieure. Je pense a quelques mesures clé :

  • création d'un gouvernement d'union, regroupant des personnalités de toute origine, et apportant une expérience et des qualifications exceptionnelles. Je pense par exemple a De Villepin. Remplacer  Valls, Sapin, Taubira et bien d'autres sera une action de salut public

  • sortir de l'OTAN dans un geste Gaullien et utiliser les fonds libérés pour financer la police, la justice et l'armée

  • sortir de Schengen et peut être de l'UE

  • suivre l'avis des experts en sécurité publique et en affaires internationales. La France compte de nombreux vrais professionnels dans ces domaines, bien plus que BHL ou Fabius !

  • établir clairement les règles pour tous les migrants et leur famille, définissant qui est bienvenu et qui ne l'est pas. Les migrants non bienvenus mais ayant la nationalité française devraient en être déchus

  • reprendre le contrôle total des banlieues

  • Interdire toutes les organisations ou ONG  financées par les pays du Golfe ou liées au Wahhabisme de manière quelconque. Les citoyens français impliqués devraient être expulsés si venant de l'immigration, ou être durement punis

  • soutenir généreusement et publiquement les organisations musulmanes œuvrant en faveur de la “de-wahhabitisation” des communautés

  • réduire ou terminer toute coopération avec les pays soutenant l'extrémisme

Si l'on me demande ce que devrait être les relations avec les Musulmans de France, je pense a une phrase prononcée récemment par le Mufti de Russie :

Le califat est là où nous pouvons vivre tous ensemble. Pour nous ici, il a un nom: la Sainte Russie”.


Oui Mr Hollande, c'est la guerre, mais pas seulement contre l'EI.
  • C'est la guerre contre les lâches qui n'ont rien fait contre le développement de l'islamisme en Afghanistan, et plus tard dans d'autres pays

  • C'est la guerre contre les donneurs de leçons demandant des changement de régime dans des pays qu'ils ne connaissent pas et où ils ne sont jamais allés

  • C'est la guerre contre le double langage et la peur des mots

  • C'est la guerre contre les pays qui financent l'expansion du Wahhabisme

  • C'est la guerre contre les prophètes de l'ultra-libéralisme et contre les monstres qu'il a engendré

  • C'est la guerre contre les bureaucrates qui crachent sur la démocratie et qui sacrifient les peuples (comme en Grèce) pour sauver les banques

  • C'est la guerre contre les priorités qui mettent la consommation bien avant l'éducation

La guerre sera t elle aussi contre vous, Mr Hollande? Vous allez en décider très bientôt !

LUC BRUNET



25/11/2015
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire