Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Probable intervention militaire russe en soutien à Bashar al Assad

Personne ne doute que depuis déjà plusieurs mois ou années, Vladimir Poutine avait décidé de soutenir militairement Bashar al Assad dans sa lutte contre les diverses factions s'efforçant de le renverser. Ce soutien a pris la forme de livraison de matériels militaires et peut-être d'appuis aériens occasionnels. Mais depuis quelques jours, des informations circulant avec insistance et provenant de différentes sources mentionnent l'intervention de contingents terrestres de l'armée russe.

On trouve sur le site Dedefensa(http://www.dedefensa.org/article-_les_russes_arrivent_en_syrie_analyse_d_une_incertitude_03_09_2015.html
un recensement critique, à la date du 3 septembre, des différentes annonces faites à ce sujet. Notre lecteur est prié de s'y reporter ainsi qu'aux commentaires de Philippe Grasset, toujours précieux comme à l'habitude. L'une des annonces en apparence les plus fiables provient de sources israeliennes. On notera que les sources russes citées démentent l'information, mais avec ce que l'on pourrait nommer une certaine mollesse.

Le point important est que du côté américain n'apparait pas la tempète de protestations à laquelle on aurait pu s'attendre. Tout se passe au contraire comme si l'intervention russe était la bienvenue. Ceci s'expliquerait par le fait que cette intervention ne se limiterait pas à soutenir Bashar al Assad. Elle viserait bien au delà à inaugurer une guerre de grande ampleur contre Daesh. Or les Américains sont bien obligés de constater que la coalition précédemment montée par eux contre cet adversaire tentaculaire n'obtient que de piètres résultats. Ceci d'autant plus qu'Obama refuse encore d'envoyer des troupes au sol.

Si Daesh a été initialement une création des Etats-Unis, comme l'ont montré les révélations récentes des autorités en charge du renseignement militaire, il semble que Washington ait pris récemment conscience du risque énorme que présenterait contre ses intérêts, tant au Moyen-Orient que dans le reste du monde, la mise en place d'un Emirat islamique n'hésitant pas à inonder de djihadistes suicidaires tous les pays où l'organisation veut s'implanter. L'intervention de l'armée russe, qui a déjà une grande expertise du type de combat nécessaire, du fait de son engagement précédent en Tchétchénie, serait la bienvenue.

D'ores et déjà, les Etats-Unis s'étaient résignés à ne plus guère soutenir les insurgés, prétendument islamistes modérés, qui tentent de renverser Bashar al Assad. Ils ont du comprendre que, comme sous un tout autre angle l'Iran, ce régime représente pour eux un moindre mal. Il est très probable que Israël soit en train de faire la même constatation. Seule la France, avec les déclarations belliqueuses contre Damas (toutes verbales heureusement) de François Hollande et de Laurent Fabius, semble ne pas l'avoir encore compris. Rien d'étonnant à cela car notre diplomatie pour eux, en ce domaine comme dans d'autres, paraît désormais toujours être en retard d'une guerre.

Les Français, et plus généralement les Européens, devraient au contraire se persuader que rétablir, avec l'aide russe, un certain calme et une certaine normalité en Syrie, devrait encourager tous les émigrés syriens se réfugiant actuellement en Europe à rentrer chez eux. Leur permettre de le faire en paix serait leur rendre un meilleur service que les accueillir en Europe dans des camps d'urgence, où ils ne pourront à terme rien trouver de bon.

La chose paraît si évidente que l'on se demande pourquoi les gouvernements européens n'enverraient pas désormais en Syrie, dans leur lutte contre le terrorisme, des détachements militaires, en appui de ceux probablement venus de Russie. Ce serait d'ailleurs une bonne occasion de reprendre avec ce pays les relations normales qu'avait interdites l'Amérique.

03/09/2015
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire