Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

L'avion Rafale mettant en orbite de petits satellites ?

L'avion Rafale mettant sur orbite de petits satellites de 50 à 300 kg ? C'est en tous cas ce que contiendrait le projet d'études européen "Aldebaran" initié par le CNES et les agences spatiales allemande et espagnole. Des sociétés telles que EADS Astrium ST, EADS CASA, Dassault, Snecma, SPS, SME et Bertin participeraient également à ce projet.

Si tout a pu être imaginé par les ingénieurs pour la mise en orbite économique de petits satellites, depuis un lanceur tiré d'un ballon de façon à profiter de l'altitude acquise, ou encore depuis la soute d'un avion gros porteur (tel l'Airbus A 380), voire même d'un drone géant (qui resterait à construire), une solution semble être aujourd'hui privilégiée : le MLA "Trimaran", micro-lanceur tiré depuis une altitude de 10 km par un avion de chasse de type Rafale..

Objectif de cette étude: prouver le concept tester dans les conditions particulières d'un vol spatial, des techniques innovantes qui pourraient ensuite être utilisées sur le successeur d'Ariane V, vers 2025. Au menu des innovations : un moteur fonctionnant au méthane, des structures composites ultra légères intégrant du lithium, de nouveaux systèmes électriques ne pesant presque rien...Placé sur le Rafale et pour laisser suffisamment de place aux trains d'atterrissage, le système serait composé de trois parties : un corps central à deux étages portant le satellite entouré de 2 boosters.

Quelles que soient les architectures retenues par les Agences, le projet ne serait pas proposé aux financement des Etats avant 2 ans...Coût estimé : quelque 350 millions d'euros...Nous poserons une question de bon sens : pourquoi attendre si longtemps ? Pour laisser aux autres puissances spatiales le temps de développer des projets concurrents ?
10/11/2008
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
super
30/03/2018 11:34:06 | Par : Nicolas Bion
voici une solution peut coûteuse pour assembler en orbite basse des stations habitables ou des vaisseaux .
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire