Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

9 Mai 1945. Une offense à la mémoire

Les refus successifs de Angela Merkel, François Hollande et David Cameron d'être présents à Moscou le 9 Mai 2015 pour célébrer l'anniversaire du 9 Mai 1945, destiné à marquer la victoire de l'URSS sur l'Allemagne nazie et honorer les morts russes tombés dans la Grande Guerre patriotique, conjuguent l'offense délibérée à la pure bêtise.

Il s'agit d'abord d'affaiblir Vladimir Poutine dans l'esprit des citoyens russes, en laissant penser que, par la faute de sa politique en Ukraine et en Crimée, il est en train de brouiller la Russie avec toute l'Europe. Or manifestement, ce sera le contraire qui se produira. Attaquée, la Russie se resserrera autour de son gouvernement et de ses valeurs. 

C'est aussi de la pure bêtise car on ne voit pas les avantages que tirera l'Europe de cette insulte à la Russie. Manifestement, à un moment où, se sentant rejetée par l'Europe, sous la pression incessante de l'Amérique, la Russie toute entière s'investit dans la construction d'un nouvel ordre international tourné vers l'Asie, cet affront ne fera qu'accélérer le mouvement.

Au plan intérieur des politiques européennes, par ailleurs, on peut penser que de plus en plus de citoyens allemands, français et britanniques reprocheront à leurs dirigeants de les enfermer dans des politiques de sanctions dont ils ressentent les inconvénients croissants. De les enfermer aussi dans des politiques qui sont confusément ressenties, au moins sur le continent proprement dit, comme la négation de siècles d'histoire au cours desquels les échanges entre l'Europe et la Russie avaient produit les résultats  culturels les plus riches. Merkel et Hollande ne sortiront pas grandis de cet épisode peu glorieux.

Le plus coupable aux yeux de l'histoire sera François Hollande. On pourrait comprendre qu'Angela Merkel marque une certaine réserve à l'égard de la commémoration d'une victoire sur son pays, de la même façon que la France ne s'enthousiasme pas de la célébration par l'Europe de la bataille de Waterloo. « Right or wrong, my country ». Mais François Hollande ne peut en rien exciper de cet argument. Il se comporte simplement en cette affaire du 9 mai comme le petit porte-serviette de Barack Obama et de John Kerry.

Il est certain que Charles de Gaulle n'aurait rien fait de la sorte. Quant aux morts de l'escadron de chasse 2/30 Normandie Niemen, tombés sur le front russe, une nouvelle fois leur mémoire ne sera pas évoquée.

15/03/2015
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 10
Stupidité
15/03/2015 18:36:29 | Par : Jacques Favin Lévèque
Stupidité des dirigeants européens qui font réellement tout ce qu'ils peuvent pour créer les conditions d'une nouvelle guerre froide en Europe. La différence , c'est que ladite guerre pourrait bien devenir chaude, l'Europe ayant déserté depuis des décennies le champs de sa défense au profit d'un social lénifiant et de la rassurante illusion du "soft power".
Quelle tristesse de voir notre continent foncer tête baissée vers l'abime de l'irresponsabilité et de l'inconsistance...
Effectivement De Gaulle aurait certainement agi différemment...

Merci
15/03/2015 18:39:01 | Par : Luc Charcelay
Un grand MERCI

Quelle petitesse
16/03/2015 07:51:35 | Par : Jean-Claude Empereur
C'est lamentable.
Amitiés.


Une infamie
16/03/2015 08:16:21 | Par : Michel
Vous êtes trop indulgent. Plus qu'une offense à la mémoire, c'est une infamie.

Lavrov est bien trop indulgent pour la France
17/03/2015 21:11:47 | Par : JPB
Lisez cet article. http://tass.ru/en/russia/783263
Penser que la France ne sera pas représentée est une insulte pour tous ceux, et leurs descendants, qui ont suivi avec espoir, sous l'occupation allemande, les rares nouvelles concernant l'avance de l'Armée Rouge sur le front de l'Est.

Si des amis russes lisent cette page
18/03/2015 09:20:08 | Par : Daniel M.
Si des amis russes lisent cette page, il faut qu'ils se persuadent que beaucoup de français considèrent et considèreront les russes comme des frères (soeurs) de toujours. Ils seront de coeur avec eux aux fêtes du 9 mai

Irresponsabilité
18/03/2015 09:29:07 | Par : Michel Dupont
Travaillant à Moscou et y résidant, je constate comme l'intervenant ci-dessus Daniel que mes amis et collègues russes ont pris un peu de distance avec moi depuis l'annonce du refus de participation du président de la République française. Ceci s'ajoute à la déplorable décision de Hollande, sous la pression US, de ne pas livrer les Mistral

Consternation ...
20/03/2015 04:26:01 | Par : Daniel S.
Je vis à Krasnodar la moitie de mon temps, mes amis et toutes mes connaissances russes ne comprennent pas pourquoi le Président français ne serait pas présent lors du 9 mai prochain. Pour eux, c'est une surprise totale. Ils me disent que l'Occident n'a aucun respect pour leurs 26 millions de morts. Ils comprennent pour beaucoup de pays comme l'Allemagne et l'Angleterre, mais pas la France. Par contre, contrairement à Michel, aucune de mes relations a pris une certaine distance avec moi, bien au contraire; parce que je suis tellement abasourdi par ce qu'il se passe, ils comprennent que beaucoup de mes compatriotes sont tout aussi consternés.

Relations Franco Russes
27/04/2015 22:12:48 | Par : Terranova
Depuis des siècles, depuis que les tsars offraient l'asile à nos plus grands écrivains persécutés par le pouvoir français, les relations entre la Russie et la France sont excellentes, contrairement à celles du reste de l'Europe. L'intérêt suprême du peuple Russe, qui est un peuple intelligent et pacifique, comme le peuple Français, est le même que le nôtre : la paix.
Et ce ne sont pas quelques velléités nazies européennes ou américaines, quelques radotages de dirigeants simplets, qui pourront changer cette relation pacifique et progressiste. Car nous avons besoin les uns des autres.
Poutine est actuellement un modèle de retenue face à l'agressivité de dirigeants occidentaux simplets qui jettent de l'huile sur le feu, dans un monde extrêmement dangereux qui pourrait nous conduire à une guerre nucléaire. Terranova

Russie
08/05/2015 17:30:22 | Par : djodje le moko
Fautes historique, politique.
Une honte pour la France.
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire