Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Le « mystère » des manifestations anti-françaises en Tchétchénie

Il s'agit du rassemblement estimé à 800.000 personnes qui, dans la capitale Tchétchène, Grozny, ont violemment manifesté contre la France. Cette république de Russie est majoritairement musulmane Il y a quelques années, des terroristes tchétchènes avaient menées des attaques meurtrières en Russie, violemment réprimés par Vladimir Poutine, à qui l'on prête le propos d'aller rechercher pour les punir les terroristes jusque dans les toilettes.
Ces manifestants dénonçaient la publication d'une caricature du prophète Mahomet en une du dernier numéro de Charlie Hebdo. Ce dessin a été qualifié de "vulgaire et immoral" par le président de la république de Tchétchénie, Ramzan Kadyrov. Dans un message mis en ligne avant le départ de la manifestation, celui-ci avait dénoncé "la vulgarité, l'immoralité, l'inculture et l'indécence de ceux qui ont caricaturé le prophète Mahomet, que la paix soit avec lui". Aux cris d'"Allahou Akbar", les manifestants ont stigmatisé ce qu'ils considèrent comme un blasphème.

La une de Charlie Hebdo a provoqué d'autres manifestations de musulmans en colère. Les plus violentes ont eu lieu au Niger, où dix personnes au moins ont été tuées à Niamey, la capitale, et Zinder, la deuxième ville du pays. Mais nulle part, elles n'ont pris une telle importance. Le chiffre de 800.000 manifestants en Tchétchénie,  pays qui compte un peu plus d'un million d'habitants, prouve que, d'une part, ces manifestants sont venus d'autres régions de la Fédération de Russie, et d'autre part qu'ils ont bénéficié d'un soutien de Moscou, ne fut-ce que pour organiser les transports nécessaires.

Soutien de Moscou signifie soutien de Vladimir Poutine. Ceux qui en France, comme nous ici,  recommandent un rapprochement de la France avec la Russie s'interrogent. Si Poutine, pour des raisons à la fois d'opportunité et à fondement philosophico-religieux, s'oppose directement aux valeurs françaises de liberté de la presse et de laïcité, faudra-t-il en conclure qu'un tel rapprochement, s'il se réalisait comme il est souhaitable, obligerait la France à abandonner, ou tout au moins à mettre sous cloche, des valeurs qui font, même chez les français croyant en Dieu, la caractéristique de ce qu'il faut bien appeler la civilisation française.

Celle-ci est de plus en plus contestée en Afrique et dans des pays considérés comme des alliés traditionnels, autres pays européens et Etats-Unis. Le pape lui-même a eu à cet égard des paroles plus qu'ambigües, quand il a évoqué le droit de donner un coup de poing (?) à toute personne insultant sa mère. Si Vladimir Poutine, au lieu de se poser au minimum en médiateur, se joignait à la meute, nous serions bien seuls sur la planète. A moins pour survivre d'abjurer nos convictions et de nous mettre à hurler avec les loups. Alors, Charlie serait bien mort.

25/01/2015
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 3
Le "mystère" est souvent le fruit du conteur
25/01/2015 17:00:01 | Par : MaîtreLudard
Attention aux informations relayées en Europe lorsqu'une quelconque sorte d'événement se passe en Russie : nous avons pu nous rendre compte que les faits étaient systématiquement déformés pour coller à un discours de diabolisation du pays. Ainsi, d'autres sources indiquent que cette manifestation n'était pas tant une manifestation anti-charlie qu'une manifestation contre les réactions haineuses et pour les véritables valeurs du religieux et de l'islam.

Quelque soit la conclusion que l'on en tire, il est important de se rappeler que le monde ne se réduit pas à des pro-charlie et des anti-charlie. D'autant que le message porté par ce mouvement "charlie" est loin d'être clair.

Je suis cependant d'accord avec votre conclusion : nous assistons à un retour généralisé du fait religieux dans le monde et la culture française est une des seules à avoir inscrit dans ses gênes non pas la tant la liberté de culte que la liberté d'irréligion. Il n'a jamais été dit cependant que de forger des alliances stratégiques doit inclure une clause indépassable de fondement idéologique et culturel commun. La République Française n'a pas eu de mal à s'allier avec l'empire des Tsars en son temps.

Espérons
26/01/2015 18:01:19 | Par : jpb
Je veux bien espérer que votre lecture est la bonne. Que diriez vous cependant si deux de vos voisins précédemment brouillés se réconciliaint en piétinant de concert une photo de vous

Tout, tout, tout, vous saurez tout sur le Charlie, le vrai, le faux...
30/01/2015 09:27:49 | Par : Hans Kalimero
J'ai retrouvé dans les archives de Voltaire http://www.voltairenet.org/article145219.html
Ce document explique amplement le pourquoi des choses au sujet des caricatures et la collusion d'intérêts turcs et étatsuniens dans le développement déstabilisateur des régions d'Asie centrale et Moyen-Orientale, comme l'évoquait avec lucidité Christian Merlinki sur le défunt vineyardsaker.fr.
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire