Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

La pollution du jeu démocratique

Les démocraties dites libérales, telles que représentées par les pays européens, admettent des manifestations dirigées contre les politiques gouvernementales, tant qu'elles ne s'en prennent pas sex hikayeleri directement aux institutions. La marge entre une manifestation protestant contre une politique publique et une manifestation réclamant sinon un changement de régime, du moins une modification radicale dans l'équilibre des pouvoirs, est cependant difficile à préciser.


Ainsi, en France, si des opposants au Président Hollande réclamaient sa démission suivie du passage à une 6e République, s'en prendraient-ils aux institutions et mériteraient-ils d'être poursuivis devant les tribunaux? Sans doute pas. Les démocraties politiques européennes se caractérisent par une grande tolérance, tant que les opposants n'attaquent pas le gouvernement avec des moyens illégaux, recours à une violence prohibée ou accusations diffamatoires mensongères.

Si cependant, en Europe, des Etats non-européens décidaient de financer des manifestations visant à renverser le gouvernement et le remplacer par un successeur favorable à leurs intérêts, que ceci s'accompagne ou non d'un changement de régime, les Etats européens sex hikayeleri se devraient de se défendre. Il s'agirait manifestement du coup de force d'une minorité extrémiste, « à la solde de l'étranger » (selon l'expression traditionnelle) , visant à modifier des institutions et des politiques acceptées par la majorité. Supposons que des manifestations anti-Hollande, plus ou moins violentes, soient organisées et financées par les Etats-Unis pour obliger le président à signer le Traité de libre échange transatlantique dont il ne voudrait pas, que ne dirait-on pas?

L'histoire de l'Europe durant l'entre-deux guerres est là pour rappeler aux démocraties que jouer trop naïvement le jeu de la démocratie est mortel pour cette dernière. Combien de gouvernements européens sont tombés à la suite de manifestations organisées et financées par les Nazis. A l'inverse, un gouvernement démocratique doit refuser la tentation de présenter un mouvement ou une manifestation d'opposition légitime comme financé par l'étranger. C'est pourtant ce que firent longtemps les démocraties européennes après la guerre, prétendant voir « la main de Moscou » dans toute critique d'inspiration socialiste.

Un équilibre difficile

L'équilibre est donc difficile à tenir, entre le légitime et l'illégitime, au regard de ce que nous considérons en Europe comme les valeurs démocratiques. Pour prendre l'exemple récent des manifestations dites de la place Maidan en Ukraine, ayant provoqué la chute du gouvernement dit pro-russe de l'époque, faut-il y voir des expressions démocratiques légitimes ou le produit de ce nous appelons ici la diplomatie américaine du dollar et des forces spéciales? Sans doute un peu les deux, mais, n'en déplaise à BHL, connaissant la longue tradition du département d'Etat visant à financer des changements de régime en Amérique latine, en Afrique ou dans la ceinture occidentale de la Russie, nous pencherions plutôt pour la seconde hypothèse.

Il s'agissait de ce que l'on avait d'ailleurs nommé depuis longtemps la sotfwar (guerre douce) menée par les Etats-Unis dans les pays jugés insuffisamment dociles. Cette guerre douce se fait à coup d'ONG se disant droits de l'hommistes, ou plus directement par l'intermédiaire de petits mouvements d'opposition autochtones ultraminoritaires, plus guidés par l'attrait des rémunérations versées en dollars que par un amour sincère de la démocratie.

Or, lorsque des politiques de « changements de régime » d'inspiration américaine s'en prennent directement et sur une grande échelle à l'équilibre institutionnel d'un Etat comme la Russie, c'est la paix du monde qui est menacée. Il y a tout lieu de penser en effet que la société russe dans son ensemble ne se laissera pas manipuler, et que Vladimir Poutine ne pourra pas ne pas réagir. Or c'est précisément ce qui est en train de se passer, à en croire un article de Russia Today: « Un rassemblement dit “Conseil antifasciste et anti-Maidan” récemment formé en Russie, a communiqué des informations concernant les manoeuvres, en Russie même, de groupes et individus étrangers visant à développer un programme activiste anti-gouvernemental. Ceci en s'appuyant principalement sur le parti Iabloko, qui se présente depuis sa fondation comme un parti libéral d'inspiration « occidentale »

Manifestations anti-Poutine rémunérées ?

Il s'agit d'actions de rues prévues essentiellement le 21 septembre et liées aux élections du 14 septembre . Le “Conseil anti-Maidan” , qui n'est pas tombé de la dernière pluie, heureusement pour la Russie, fournit diverses informations concernant l'aspect logistique, organisationnel et financier de l'aide apportée à Iabloko de la part de la constellation d'organismes et agences étrangères prospérant désormais en Russie. Celles-ci sont au service des Etats-Unis, mais aussi à celui des Etats européens n'ayant pas renoncé à déstabiliser la Russie au profit de leurs idéologies et de leurs intérêts.

On dira: faut-il croire un Conseil anti-Maidan formé d'anciens membres du KGB, de militaires et de représentants de l'Eglise Orthodoxe? Ne préparent-ils pas une répression féroce contre d'innocents manifestants démocratiques? Il ne faut rien exclure, certes, mais connaissant les performances évoquées plus haut, par lesquelles la grande démocratie américaine a toujours su imposer ses intérêts dans le monde, y compris d'ailleurs au sein de l'Union européenne, nous serons plutôt tentés d'accorder foi aux informations de Russia Today


* Voir Russia Today http://rt.com/politics/186252-russian-maidan-yabloko-dollars/
* Voir aussi Dedefensa: http://www.dedefensa.org/article-russie_et_r_volution_de_couleur__10_09_2014.html

10/09/2014
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire