Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

L'inquiétant Porochenko élu en Ukraine

Petro Porochenko, 48 ans, a été élu président de l'Ukraine dès le premier tour, dimanche 25 mai. Les sondages à la sortie des urnes lui accordaient dans la soirée un score d'environ 54 %, très loin devant l'ancienne première ministre, Ioulia Timochenko, créditée de 13 %.
La carrière de Petro Porochenko se caractérise par un mélange de médias, d'affaires et de politique. De ce fait, il se classe dans la catégorie des oligarques. Sa fortune a été estimée à près d'un milliard de dollars. Le nouveau président dirige un grand groupe industriel, Roshen, auquel s'ajoutent des entreprises automobiles.

Il se présente aujourd'hui comme le champion de la réconciliation nationale  Il a promis de lutter contre une division de l'Ukraine en deux (y compris par la force ?).. Pour cela, il annonce qu'il engagera des négociations avec Vladimir Poutine. Mais nul ne peut cacher ses accointances fortes avec des milieux maffieux ukrainiens, ainsi que sa propension et celle de ses proches, si l'on peut dire, pour la corruption. Par ailleurs diverses organisations para-militaires, ukrainienne ou américaines, plus qu'inquiétantes, sont intervenues en sa faveur et restent à sa disposition. Petro Porochenko sera-t-il miraculeusement moralisé par ses nouvelles fonctions? On peut en douter.

Parviendra-t-il dans ces conditions à devenir un partenaire fréquentable par les Européens, en vue d'un rapprochement avec l'Union, voire d'une adhésion ?. La Pologne y pousse, ainsi que les Etats-Unis. Pour notre part, nous exprimerions, si nous étions consultés, un véto très net. Les Européens n'ont pas à se mêler des affaires ukrainiennes, non plus d'ailleurs que des relations de ce pays avec la Russie. En contrepartie, que l'Ukraine reste à sa place et n'interfère pas avec la politique européenne. Celle-ci a déjà bien du mal à se définir sans elle.

PS au 27/05: Ce matin, la réponse à la question implicite posée ci-dessus est claire : Porochenko réunifiera, ou tentera de réunifier l'Ukraine à l'arme lourde.

26/05/2014
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire