Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Manuel Valls

Pourquoi mettre en exergue sur ce site, qui s'intéresse principalement à l'avenir de l'Europe, un ministre français dont la plupart de nos lecteurs européens connaissent sans doute à peine le nom ? Parce qu'il incarne deux politiques qui devraient être, selon nous, celles de tous les gouvernements européens.

L'incident provoqué le 25 janvier par la droite à l'Assemblée nationale française illustre bien le rôle de Manuel Valls dans l'une d'entre elle. Les députés de droite ont comme un seul homme quitté l'hémicycle au prétexte que Manuel Valls avait évoqué le passé d'extrême droite de l'un d'entre eux, passé dont l'intéressé d'ailleurs ne s'est jamais caché. Faut-il afficher de la tolérance à l'égard de l'extrême droite, qui dans beaucoup de pays européens se transforme progressivement en ultra-droite, avec apparition de milices armées de moins en moins discrètes ? Certainement pas. Si Manuel Valls a pris conscience du danger, c'est tout à son honneur.

Quand on voit le rôle délétère joué par cette ultra-droite, dans la partie de l'Ukraine qui revendique une association avec l'Union européenne, il n'est pas excessif de parler de l'apparition d'une nouvelle « peste brune ». Activistes organisés sur un mode quasi-militaire, comme les SA au début de la montée en Allemagne du national socialisme, slogans poussant à la guerre civile, exhibitions de croix gammées, on ne peut qu'être inquiet. Si ces gens prennent le pouvoir en Ukraine, la contagion en Europe serait immédiate. Ceci d'autant plus que dans beaucoup de pays européens, et pas seulement en Hongrie et en Pologne, de tels mouvements commencent à s'organiser. Manuel Valls est donc pleinement dans son rôle en rappelant qu'un tel danger en France n'est pas inexistant., et qu'il faut lutter contre lui.

Mais Manuel Valls, aux yeux de beaucoup de Français, incarne une autre politique, qui là encore devrait être celle de tous les gouvernements européens. Il s'agit de lutter contre l'envahissement progressif de l'espace social par des mouvements islamistes djihaddistes, financés par nos grands amis du Qatar et de l'Arabie Saoudite. Ceux-ci endoctrinent les populations musulmanes, veulent renvoyer les femmes au harem, poussent les plus jeunes à rejoindre les pays où sévissent des guerres allumées par eux au prétexte de défense de la foi. Manuel Valls a compris le danger, et c'est tout à son honneur.

Ce n'est pas le cas de nombreux hommes politiques, en France et en Europe, qui pour pousser à leur « popularité » dans une certaine partie du corps électoral, flattent ou ménagent de tels mouvements ou les associations inspirées par eux. La encore, le danger n'est pas inexistant, même dans des pays qui comme ceux de l'Europe du Nord, pourraient se croire éloignés des foyers de subversion. Si Manuel Valls pouvait, aux yeux des électeurs européens, montrer comment il serait nécessaire et possible de maintenir l'ordre républicain, sans tomber dans les excès d'une mise en cause de tous les musulmans, ce serait une bonne chose pour l'Europe dans son ensemble.

27/02/2014
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 2
Ach, Valls is sooo ggod
27/02/2014 21:05:40 | Par : chb
Valls "a compris le danger". Ou plutôt, il a compris que pour le commun des mortels dans notre bon pays des ratonnades, le djihaddisme et les femmes voilées et les nouveaux riches du M-O et l'islam... représentent LE danger. Cela ne l'empêche pas de rester volontiers dans un gouvernement qui a pour partenaire essentiel, du foot aux ventes d'armes en passant par les magouilles guerrières, une zone géographique qui incarne tout cela. Et le Qatar et l'Arabie S. sont des dictatures, ce qui ne gâche apparemment pas la vie du vibrionnant ministre.
Votre invité du mois pourrait bien être l'homme de l'année.

Manuel Valls : Preferences!
10/03/2014 15:25:10 | Par : Dedef
Voir: http://www.purepeople.com/article/manuel-valls-et-anne-gravoin-complicite-et-convivialite-au-nouvel-an-juif_a127814/1

Trés,trés instructif.
Cejeune homme a de l'avenir, du moins pour le moment.

Dedef
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire