Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Bitcoin déplait aux banques, qui se défendent

La monnaie virtuelle cryptée Bitcoin recrute de plus en plus d'utilisateurs.


Ceux-ci apprécient de pouvoir procéder à des transactions sur le mode mutualiste, sans passer par le système bancaire, et donc sans payer de frais inutiles. La sécurité y semble aussi assurée que dans les réseaux bancaires, postaux et autres. Comme il fallait s'y attendre, les intermédiaires financiers commencent à s'inquiéter, même si Bitcoin reste encore très marginal. Les gouvernements s'en mêlent.

Récemment, le FBI a arrété un individu faisant du trafic de drogues sur un site nommé Silk Road. Il utilisait Bitcoin et le logiciel crypté Tor . De mauvaises langues ont suggéré que ceci faisait bien l'affaire des banques.

Il est certain que les promoteurs de Bitcoin auraient intérêt à s'organiser rapidement pour permettre à cette monnaie de se développer d'une façon rassurante. C'est ce que suggère l'économiste Simon Johnson dans un article publié par la Technology Review du MIT .

Pour en savoir plus
http://bitcoin.org/fr/

25/10/2013
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire