Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

L'initiative américaine BRAIN

BRAIN (Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies), aussi nommée Brain Activity Map Project, est un projet coopératif américain visant a cartographier et comprendre l'activité de chacun des neurones du cerveau humain
Nous avions signalé, au moment où l'Union européenne semblait s'accorder pour un financement important du projet Human Brain, que Barack Obama lançait simultanément en avril 2013 une initiative importante, dénommé BRAIN (http://thebraininitiative.org/) visant à mieux comprendre les disfonctioonements du cerveau, afin d'améliorer la prise en charge des troubles et maladies en résultant.

BRAIN (Brain Research through Advancing Innovative Neurotechnologies), aussi nommée Brain Activity Map Project, est un projet coopératif visant a cartographier l'activité de chacun des neurones du cerveau humain, sur le mode du Human Genome Project. Il devrait coûter 300 millions de dollars par an pendant 10 ans. L'ambition, ainsi formulée, paraît immense. Mais rien n'est sans doute hors de portée des technologies actuelles ou futures, si s'exerce une volonté politique (Nous dirions: même en l'absence d'une volonté politique).

Bien que placé officiellement sous la responsabilité des National Institues of Health et de la National Science Foundation, ce projet comporte une importante participation de la Darpa, l'agence de recherche du Pentagone. Y sont également bien représentées les firmes Microsoft, Google et Qualcomm dont on connait l'implication dans la construction d'un cerveau artificiel pouvant se substituer à celui des simples citoyens-consommateurs. BRAIN présente donc une importante stratégique, notamment militaire et économique, dépassant de beaucoup les objectifs de santé publique affichés. C'est tout le poids des Etats-Unis dans la construction du futur cerveau réparti mondial qui en découlera.

Il ne faut donc pas s'étonner de constater que cette initiative avance vite. BRAIN vient de publier un rapport intérimaire auquel il convient de se reporter http://acd.od.nih.gov/presentations/BRAIN-Interim-Report-Presentation.pdf Ce rapport précise notamment les principales étapes aujourd'hui programmées.

Celles-ci devraient être les suivantes:
1) Recenser les différents types de cellules nerveuses.
2) Créer des cartes structurelles du cerveau.
3) Développer un résau à grande échelle enregistrant les capacités cérébrales.
4) Développer des outils pour la manipulation (?) des circuits neuronaux.
5) Lier l'activité neuronale aux comportements.
6) Intégrer les théories, modélisations, statistiques avec les résultats des expérimentations.
7) Mieux préciser les processus sous-jacents aux techniques d'imagerie cérébrale.
8) Créer des mécanismes facilitant les observations chez l'homme.
9) Diffuser les connaissances et les modalités d'apprentissage.

30/09/2013
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire