Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser
Les mots clés

Les Empires n'ont jamais désarmé. Vivent les Empires

Dans un article du Monde en date du 14 août 2008 (La guerre froide, une analogie trompeuse, p. 2), Daniel Vernet croît pouvoir annoncer que la Russie a, en envahissant la Géorgie, pour la première fois depuis la fin de la guerre froide, employé la force pour rétablir son influence dans un pays voisin. Elle ne se serait jamais permis cela du temps de la guerre froide, car elle aurait provoqué une riposte de grande ampleur de la part des Etats-Unis.

Daniel Vernet en conclut que la situation caractérisant la guerre froide, bloc contre bloc, risque de revenir d'actualité par la faute unilatérale de la Russie. Selon lui, la politique américaine, visant à  « encercler la Russie par des démocraties » selon l'expression du ministre russe Lavrov, n'aurait pas due être  considérée comme une menace. Pourquoi en effet refuser à des peuples de disposer d'eux-mêmes ? Existe-t-il rien de moins agressif qu'une démocratie ?

On peut se demander si Daniel Vernet est sérieux. Pour lui, face à l'Empire russe renaissant de ses cendres, il n'y avait plus depuis longtemps d'Empire américain. Celui-ci se serait depuis longtemps retiré au bercail. Comme si les manœuvres entreprises depuis des années par les Américains pour mettre en place de pseudo-démocraties influencées par eux au Moyen-Orient et dans d'autres parties du monde n'étaient pas la manifestation à peine dissimulée d'une politique impériale destinée à développer la domination américaine sur le reste du monde.

Concernant l'Europe, les efforts incessants de G.W.Bush, rappelées dans d'autres articles de ce site, pour manipuler les démocraties est-européennes puis l'Ukraine et la Géorgie, ne sont-elles la preuve que l'Empire n'a jamais renoncé à faire pression sur la Russie affaiblie pour l'affaiblir encore. Faut-il s'étonner qu'elle réagisse enfin ?

La vraie question est celle de l'Europe. Quand comprendra-t-elle que prise entre plusieurs feux (n'oublions pas la Chine) il serait temps pour elle de rassembler ce qui lui reste de forces dans un minimum de politique impériale ? Elle devrait notamment imposer aux Etats membres des politiques non seulement coordonnées mais concertées voire totalement communes dans leurs négociations avec les Etats-Unis et la Russie - comme d'ailleurs dans leurs politiques énergétiques et d'équipement de défense. Elle ne pourra évidemment pas le faire en restant à l'ombre de l'Empire américain. Un Empire européen autonome s'impose désormais pour assurer l'équilibre du monde.
15/08/2008
Vos réactions
Dernières réactions
Nombre de réaction(s) : 1
europatriotism.cafebabel.com
08/12/2008 16:45:35 | Par : Maitresinh
vous prechez a un convaincu...cela m'apparait comme le bon sens meme.

Et dire que (je l'ai vu) des excités anti-tout (anti UE) copient-collent vos textes sur dedefensa...en s'imaginant que cela va dans leur sens ( parcequ'ils critiquent les USA, bien que je ne vois pas le rapport).

pour info...
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire