Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Non au Traité de libre-échange transatlantique

Nous n'entendons pas beaucoup le PS ni le gouvernement français, non plus d'ailleurs que les autres partis, s'opposer aux négociations déjà bien engagées par la commission européenne (soutenue par Mme Merkel) et la Maison blanche concernant un grand traité de libre échange transatlantique.
Pourtant ce traité serait, sans exagération, une catastrophe pour les intérêts européens. Il enterrerait définitivement toutes perspectives volontaristes permettant aux Européens de  définir une société convenablement régulée par des politiques publiques ambitieuses.
L'article ci-joint du Spiegel montre que les Allemands ne sont pas aussi prêts à céder aux pressions américaines qu'on le croit. Faudra-t-il que des “activistes”, pour reprendre les termes du Spiegel, aille bruler des voitures à Bruxelles et dans les capitales européennes pour faire comprendre à nos “amis américains” que l'Europe n'est pas le Moyen-Orient, un terrain de manœuvre pour des stratégies qui ne favoriseraient qu'un libre-échange à sens unique.

Le discours de l'Amérique est clair: “Importez des produits américains , adoptez nos lois et règlements, alors  tout ira bien pour vous”. C''est ce thème qui avait inspiré le Plan Marshall. Les intérêts agricoles européens ont mis cinquante ans à s'en remettre. Va-t-on recommencer de plus belle?

28/02/2013
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire