Europe Solidaire
CultureEconomieEducationEnvironnementInstitutionsInternationalSciencesSécurité/DéfenseSocialTechnologiesValeurs
Aggrandir Réduire Reinitialiser

Dominés et incapables de remettre en cause ceux qui les dominent.

C'est la réflexion que suggère le battage auxquels se livrent les médias européens, particulièrement français, quand ils rapportent l'attentat de Newtown, dans le Connecticut.


Ils rediffusent sans aucun recul les « larmes » d'Obama, les prières en chaine devant les portraits des enfants tués, mais aussi les affirmations péremptoires des mères de famille qui continuent à affirmer leur droit à faire le plein d'armes dans les drugstores. Aucun n'essaye de prendre le moindre recul scientifique devant cette nouvelle affirmation de la volonté des WASP (anglo-saxons blancs et protestants) à dicter leurs comportements au monde entier, malgré les failles de plus en plus évidentes qu'ils révèlent.

Que l'on nous permette de voir dans cet attentat une nouvelle manifestation de ce que nous avons nommé des systèmes anthropotechniques. Dans certains de ces systèmes, la prolifération des technologies de destruction s'appuie sur les aspects les plus conservateurs des sociétés d'humains avec lesquelles ces technologies sont mariées. Il s'agit d'une symbiose de plus en plus difficile à combattre. Les théoriciens des neurones-miroirs ont ainsi montré que le cortex moteur d'un sujet voyant une personne utiliser des armes à feu reproduit, avant tout passage à l'acte, l'activation des aires corticales impliquées dans l'accomplissement de l'acte lui-même. On ne devrait donc pas s'étonner que des enfants imitent leurs parents ou leurs voisins avec cet acte hautement civilisateur consistant à rafaler une école.

Mais le système américain est devenu si imbu de lui-même qu'il ne fera, à cette occasion comme dans bien d 'autres (nous pensons à l'abus qui se prépare des drones militarisés autonomes, grands tueurs d'enfants « innocents »), le moindre effort autocritique. Nous n'avons plus, dominés que nous sommes, qu'à répéter en boucle les affirmations des dominants, sans leur opposer nos valeurs et nos efforts de solution. Nous les suivons de près, quant on constate le succès que rencontrent chez nous auprès des enfants des jeux électroniques ultra-violents importés des Etats-Unis.

17/12/2012
Vos réactions
Dernières réactions
Actuellement, pas de réaction sur cet article!
Votre réaction
Vérification anti-spam
Nom/pseudo*


Email*


Titre*


Commentaire*


* champs obligatoires
Europe Solidaire